Le magazine belge qui vous donne des idées &
bons plans de voyages & escapades en
Belgique & ailleurs

ESPAGNE - ILES CANARIES: LES TRÉSORS CACHÉS DERRIÈRE LES PLAGES

Vacances Canaries ET

Plage de Las Teresitas, Ténérife

Véritable refuge pour échapper à la grisaille, les Canaries sont plantées dans l’Atlantique, à moins de 5h de vol de la Belgique. Ces îles, d’origine volcanique, offrent du soleil toute l’année et donc de découvrir agréablement les trésors naturels et culturels qui se cachent derrière leurs stations balnéaires, entre gastronomie et bons vins, paysages uniques et sites classés par l’Unesco, villes historiques et musées de renommée internationale, aventures à vivre en famille sur terre et en mer…

LanzaroteTénérifeGran CanariaFuerteventura et La Palma figurent en bonne place des brochures des tour-opérateurs. Les deux autres îles, La Gomera et El Hierro, sont plus petites et moins connues mais, au même titre que leurs grandes sœurs, elles sont de véritables paradis naturels. Et c’est sans doute la première surprise, pour celui qui débarque, pour la première fois, dans les Canaries.

Des paysages uniques, classés «Réserves de la Biosphère» par l’Unesco

Vacances Canaries Teide

Volcan Teide, Ténérife

Ensemble, les îles offrent des décors diversifiés et parfois uniques, qui ont valu à l’archipel d’être presque entièrement classé Réserve de la Biosphère par l’Unesco, lui qui comptait déjà 4 parcs nationaux. Les paysages volcaniques, presque lunaires, sont sans doute les plus représentatifs et les plus dépaysants. Par exemple, dans le Parc National de Timanfaya, on découvre de vastes champs de lave et des dunes noires, sur lesquelles poussent les vignes du vin AOC de Lanzarote. A Ténérife, on grimpe sur le Teide, un volcan qui, avec ses 3718 mètres, est aussi le plus haut sommet d’Espagne.

Vacances Canaries Dunes Maspalomas

Plage de Maspalomas, Gran Canaria

Mais les zones désertiques des Canaries peuvent aussi prendre la forme de hautes dunes de sable doré, comme sur la plage de Maspalomas à Gran Canaria et dans le Parc Naturel de Corralejo, à Fuerteventura. Ailleurs, de grandes étendues de forêts primaires offrent un nouveau contraste saisissant. On les trouve du côté du Parc National de Garajonay à La Gomera ou de Los Tilos, à La Palma; La Palma où l’on profite encore des paysages escarpés du Parc National de la Caldera de Taburiente, où les plus hauts sommets de l’île forment des pics abrupts, creusés de cascades et de cours d’eau.

Des aventures en mer et sur terre

Vacances Canaries Rando

La Palma

Les paysages et reliefs canariens constituent autant de terrains de jeux spectaculaires pour les amateurs d’aventures et de sports de plein air. Il existe ici un vaste réseau de sentiers balisés pour les balades et randonnées à pied, en VTT ou à cheval, mais aussi des grottes et tubes volcaniques pour les fans de spéléo, et des vents favorables pour la pratique du deltaplane, du parapente, de la planche à voile ou du kite surf… Les plongeurs, eux, découvrent des sites sous-marins extraordinaires, notamment autour de Fuerteventura, de Lanzarote, de La Gomera et de El Hierro. De nombreux opérateurs invitent à s’initier à toutes ces disciplines, ou organisent des séjours complets (mélangeant parfois les activités), avec hébergements, repas, accompagnement et prise en charge des bagages, si nécessaire.

Des aventures sont également proposées en mer, notamment des croisières de quelques heures à la rencontre des dauphins, baleines et autres cétacés qui vivent toute l’année dans les eaux de l’archipel, où leur diversité est l’une des plus riches de la planète.

Expériences gourmandes, entre tradition et modernité

Vacances Canaries Gastronomie

Fromage grillé avec différentes sauce "mojo"

Baignés de soleil tout au long de l’année, les paysages canariens offrent aussi à leurs habitants des terres volcaniques fertiles, qui leur permettent de cultiver en abondance, notamment la vigne, qui donne à l’archipel pas moins de 10 vins d’Appellations d’Origine Contrôlée. Ils s’accordent avec une cuisine locale simple, mais riche en saveurs. De nombreux mets mijotés subliment les produits phares de l’archipel: les fruits tropicaux (dont la banane des Canaries), les pommes de terres (les «papas»), les poissons et fruits de mer, les viandes variées, les fromages (notamment le Majorero de Fuerteventura)… Les plats sont souvent accompagnés de gofio (grains de blé ou de maïs grillés) et de sauces «mojo», dont il existe plusieurs variétés, qu’on ne se lasse pas de découvrir au fil des repas.

Les expériences gourmandes canariennes sont donc forcément à vivre d’abord dans les tavernes. Mais, pour savourer à la fois les produits et l’ambiance locale, il faut aussi se rendre sur les marchés. L’un des plus beaux (et des plus branchés!) se trouve sur le port de Las Palmas de Gran Canaria (l’une des deux capitales de l’archipel), établi sous les halles modernistes (courant espagnol de l’Art Nouveau) dessinées en 1891 par Gustave Eiffel. En plus des commerces de bouche, on trouve ici 22 espaces gastronomiques où s’asseoir pour déguster les spécialités, parfois réinventées.

Autres expériences gourmandes à ne pas manquer: suivre la Route du Vin de Ténérife à la rencontre des producteurs et des meilleures «bodegas» (caves), ou encore participer à des ateliers de cuisine. Dans le village de San Bartolomé, au centre de Lanzarote, on peut par exemple s’initier à la préparation de la sauce mojo ou des boules de gofio, au cœur de la Casa del Campesino, réplique d’une demeure traditionnelle qui accueille un centre d’artisanat et un restaurant de cuisine typique, et cela, à quelques kilomètres des volcans du Parc National de Timanfaya.

Des villes, coutumes et sites classés par l’Unesco

Vacances Canaries SanCristobaldelaLaguna

San Cristobal de La Laguna, Ténérife

L’Unesco ne s’est pas contenté de reconnaître le caractère unique des paysages canariens. Il a aussi classé «Patrimoine mondial» des cités, sites et coutumes de l’archipel.

Figurant depuis 2009 sur la liste du Patrimoine culturel immatériel, le Silbo Gomero est le seul langage sifflé au monde entièrement développé et pratiqué par une communauté importante: plus de 22.000 personnes, qui reproduisent la langue espagnole en remplaçant consonnes et voyelles par différentes suites de sifflements! Le Silbo Gomero se fait entendre sur La Gomera, où il est compris par la plupart des habitants, surtout les plus âgés et les plus jeunes, puisqu’il est enseigné dans les écoles depuis 1999.

Sur Gran Canaria, c’est un site archéologique qui a rejoint la liste du patrimoine Unesco. Le paysage culturel de Risco Caido s’étend sur 18.000 hectares au centre de l’île, dont les falaises et formations volcaniques sont percées de 1500 grottes autrefois occupées par les populations indigènes de l’archipel. Elles y avaient établi leurs logements, mais aussi des greniers et des citernes, ainsi que des temples et autres lieux de culte, où l’on admire encore de nombreuses peintures rupestres.

L’ancienne capitale de Ténérife fait aussi partie des sites Unesco. Son caractère unique tient notamment au fait qu’elle fut la toute première cité coloniale non fortifiée, servant plus tard de modèle lors de la construction de villes coloniales en Amérique latine. Aujourd’hui, San Cristobal de La Laguna, bâtie près de la mer, voit ses ruelles et palais historiques colorés animés par des boutiques, bars et restaurants, que fréquentent les étudiants de l’Université de La laguna, désormais multi-centenaire.

Les musées canariens, des plus fous aux plus contemporains

Vacances Canaries CasadeColon

Casa de Colon, Las Palmas de Gran Canaria

La culture et l’histoire de l’archipel se découvrent aussi dans ses musées. Des écomusées racontant la vie traditionnelle des insulaires aux musées d’histoire locale, en passant par les musées d’art les plus modernes, chacun a l’embarras du choix. Mais les musées sont encore plus passionnants lorsque leurs collections sont installées dans des constructions qui, à elles seules, valent déjà le déplacement.

C’est le cas de la Casa de Colon, à Las Palmas de Gran Canaria, superbe palais colonial au cœur du vieux quartier de Vegueta, où résidèrent les premiers gouverneurs de l’île. C’est aussi dans cette demeure, superbe avec ses patios plantés d’arbres, que séjournait Christophe Colomb lorsque, en route vers le Nouveau Monde, il faisait étape dans les Canaries. Le lieu abrite aujourd’hui un musée qui raconte l’histoire des relations entre les Canaries et l’Amérique, en abordant notamment la vie sur les deux territoires avant l’arrivée des Européens et l’épopée des grands explorateurs.

A deux minutes à pied de la Casa de Colon, on visite le CAAM (Centre Atlantique d’Art Moderne), LE musée de référence dans les Canaries pour l’Art contemporain. Il présente des œuvres d’artistes européens, africains et américains, illustrant les différentes influences qui ont fondé l’archipel que l’on connaît aujourd’hui.

On trouve aussi des musées entièrement dédiés à des artistes locaux, comme le Musée Néstor (toujours à Las Palmas), que Néstor Martin-Fernandez de la Torre, l’un des peintres canariens les plus illustres et représentant du modernisme, conçut lui-même. Mais il existe aussi, dans l’archipel, une île qui a été, peut-on dire, entièrement façonnée par un artiste…

Vacances Canaries Manrique

Fondation Manrique, Lanzarote

Direction Lanzarote, où César Manrique, enfant du pays et célèbre artiste disparu en 1992, a dispersé ses folles créations dans les paysages volcaniques de l’île. La plus spectaculaire n’est autre que sa maison (dont la surface habitable à elle seule couvrait 1800 m2), devenue la Fondation Manrique, comprenant un musée, un jardin, plusieurs tunnels et une incroyable piscine; le tout au cœur d’un champ volcanique.

Le plus grand carnaval d’Espagne

Vacances Canaries Carnaval Tenerife

Carnaval de Santa Cruz de Ténérife

L’autre capitale des Canaries est Santa Cruz de Ténérife, dont le patrimoine (avec de beaux exemples d’architecture moderniste) se découvre de façon festive à l’occasion du carnaval, le plus grand d’Espagne et l’un de plus populaires du monde! Pendant une quinzaine de jours, il accueille une centaines de groupes carnavalesques, fanfares, danseurs, musiciens…, dans une ambiance très «brésilienne». Le Coso (grand défilé de chars) fait partie des moments forts de l’événement, au même titre que l’élection de la Reine des Fêtes, dont les candidates, habillées de costumes grandioses, défilent sur une scène de 1200 m2. Pour la prochaine édition, rendez-vous du 27 février au 10 mars 2020. Pile pendant les vacances scolaires belges!

Les Canaries avec les enfants

Vacances Canaries Siam Park

Siam Park, Ténérife

Si les enfants apprécieront sans aucun doute le carnaval, ils aimeront également les tours en bateau pour observer dauphins et baleines et aller se balader, tels des aventuriers, à travers les hautes dunes, les forêts luxuriantes et les paysages volcaniques de l’archipel. Côté «fun», outre les jeux dans le sable, ils pourront s’amuser dans plusieurs grands parcs aquatiques, comme le Siam Park, à Ténérife, l’un des plus vastes d’Europe et élu «le meilleur du monde», pour la 6e année consécutive, par les utilisateurs de Trip Advisor. Alors que le Siam Park nous plonge dans un impressionnant décor de temples thaïlandais, le parc animalier Oasis Park (Fuerteventura), lui, nous emmène dans un univers tropical, fait de 1500 espèces de plantes tropicales et autochtones, à la rencontre de 3000 animaux de 250 espèces différentes, dont la plus grande réserve de chameaux d’Europe. De quoi se dépayser encore davantage, si les Canaries, à l’état brut, ne suffisaient pas!

Pour plus d'infos sur les Canaries

Office Espagnol du Tourisme à Bruxelles:

Tél: 02/280.19.26 

Mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Site web: www.spain.info

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Banner Grande Evasion Ph ph 2

Banner Espagne

Concours Sud Presse V Mondorf 2020

PLUS D'ARTICLES

  • 1