Imprimer cette page

ESCAPADE SUR LA CÔTE D’OPALE - NAUSICAÁ

A LA RENCONTRE DES MONSTRES DES ABYSSES

Nausicaa Header

Il existe encore, sur Terre, de grands espaces méconnus de l’Homme. Il s’agit des abysses, ces profondeurs des océans où, de 2.000 à 11.000 mètres sous la surface de l’eau, la lumière ne pénètre pas. Cependant, dans cette obscurité complète, une vie riche s’est développée. On estime que 10 millions d’espèces y cohabitent, des bactéries aux grands animaux marins, dont les étranges «monstres des abysses». Curieux de découvrir cet univers fascinant? Rendez-vous alors du 19 octobre au 3 novembre à Nausicaá, à Boulogne-sur-Mer, à 1h de route nos frontières. Pendant les vacances de Toussaint, le plus grand aquarium d’Europe propose son événement «Abyssal!», rythmé chaque jour par des animations, ateliers et conférences pour petits et grands...

Les abysses tapissent 65% de la surface du globe. Pourtant, les humains connaissent mieux la lune que ces grands fonds marins. Il faut dire qu’ils forment un monde hostile à l’Homme, qui lui est peu accessible. Obscurité totale, pression extrême et froid rendent les descentes difficiles. A deux reprises, en 1960 et 2012, des explorateurs ont tout de même réussi à atteindre le point le plus profond de l’océan, à 10.912 mètres, dans la Fosse des Marianne, à l’Est des Philippines. Ces recordmen sont connus: les scientifiques Jacques Piccard et Don Walsh, puis le cinéaste James Cameron, réalisateur des films Titanic et Abyss.

Explorateurs et monstres des abysses

Nausicaa Abysses Poulpe Dumbo

Comment ces hommes sont-ils parvenus à descendre si profondément? Qu’ont-ils découvert? Et que nous apprennent ceux qui, chaque jour, travaillent à mieux connaître ces fonds, où vivent des millions d’espèces et notamment les «monstres des abysses»? Parmi ces animaux au physique presque effrayant, qu’on ne peut observer nulle part ailleurs, on compte des calamars vampires, poissons vipères, vers marins géants, méduses luminescentes… et même, vraisemblablement, un céphalopode de 20 mètres de long!

"Abyssal!", ou plonger soi-même dans les abysses

Nausicaa Abysses Lunettes Virtuelles

Pour répondre à ces questions, Nausicaá, Centre National de la Mer et plus grand aquarium d’Europe, propose, du 19 octobre au 3 novembre, son événement «Abyssal!». Au programme: des animations, conférences et ateliers passionnants, proposés chaque jour pour tous les âges. Notamment:

- «Les abysses en réalité virtuelle»: équipé d’un casque de réalité virtuelle, on plonge dans les abysses à bord du sous-marin scientifique Astria.
- L’expo «Secrets des abysses»: des photos des bestioles peuplant les abysses, immortalisées par Gilles Martin, qui a dû recourir à des techniques adaptées à la taille des animaux, parfois microscopiques.
- L’atelier créatif «Petit Monstre des abysses»: les enfants pourront fabriquer leur propre «chapeau baudroie abyssale» et découvrir les secrets de cet étrange animal.
- «Le Rêve d’Océane, les abysses en contes»: des contes et histoires mettant en scène les créatures et décors des abysses.
- «Abysses, au pays des merveilles»: une visite en compagnie d’un/e médiateur/trice scientifique pour mieux appréhender les animaux fantastiques des abysses et leurs super-pouvoirs.
«Soirée Ifremer», le 28 octobre: rencontre avec Jozée Sarrazin et Marjolaine Matabos, chercheuses de l’Institut français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (Ifremer). Ces spécialistes des grands fonds présenteront la vie dans les profondeurs et comment on l’étudie, à l’aide d’engins de plus en plus sophistiqués. Inscriptions: www.eventbrite.fr

Les expériences marines à vivre toute l’année

Nausicaa Abysses Manchots

Bien sûr, ces ateliers et animations s’ajoutent à ce que Nausicaá propose déjà de découvrir toute l’année: 58.000 animaux marins de 1600 espèces, à observer au fil de multiples expériences et deux parcours de visite.

Le premier parcours s’intitule «Voyage en Haute Mer» et s’intéresse aux fonds situés entre 200 et 1000 mètres. C’est au fil de cet itinéraire qu’on arrive devant l'impressionnante baie vitrée du plus grand bassin d’Europe (10.000 m3 d’eau), reconstituant les décors sous-marins de l’île préservée de Malpelo, au large de la Colombie, choisie pour modèle pour sa biodiversité unique au monde. Le second parcours, «Des Rivages et des Hommes», est quant à lui dédié aux liens entre l’être humain et la mer, avec de nombreuses expériences à vivre, comme la rencontre (dans l’espace «Océan et Climat») avec d’authentiques et attachants manchots du Cap. Nausicaá propose d’ailleurs aux visiteurs de parrainer ces animaux, aidant ainsi l’association Sanccob, qui vient au secours des manchots mazoutés, blessés, malades ou orphelins, en Afrique du Sud.

Immanquables encore: les visites dans les coulisses de l’aquarium, en suivant un guide qui nous conduit dans les lieux d’habitude réservés au personnel. On entre par exemple dans la cathédrale de filtration du grand bassin, dans les réserves aquariologiques et dans les cuisines, où sont préparés les repas des poissons.

De quoi passer 2 jours entiers à Nausicaá.

Quelques jours de plus sur la Côte d’Opale

Nausicaa Cote Opale

Et pourquoi pas combiner la visite de Nausicaá avec quelques journées supplémentaires sur la Côte d’Opale? On peut aller s’y balader sur les Caps Blanc Nez et Gris Nez, voir les forts et bunkers de la Deuxième Guerre mondiale, puis aller manger dans les ports et stations balnéaires de charme, comme Wissant et Le Touquet.

Bons plans pour organiser son escapade à Nausicaá

- A l’occasion d’«Abyssal!», Nausicaá propose une offre spéciale: les adultes entrent au même tarif que les enfants durant toutes les vacances de Toussaint (du 19 octobre au 3 novembre inclus; offre valable à partir de 4 billets, dont 2 billets adultes).

- Pour éviter les files à l’entrée, achetez, même en dernière minute, votre ticket en ligne. Tarif adulte (hors offre spéciale), pour les billets non datés (même prix qu’à l’entrée): 25,90 euros. Tarif enfant (3-12 ans): 19,50 euros. Il est aussi possible de commander des billets datés, pour respectivement 24,20 euros et 18,20 euros.

- Pour découvrir Nausicaá à son aise, des billets «2e jour» sont vendus à seulement 5 euros.

- Une appli gratuite est disponible pour vous guider durant la visite, tout en mentionnant les infos pratiques.

- Pour manger: les 3 points de restauration de Nausicaá proposent des cadres extraordinaires. Le Tropical Lagoon Bar surplombe le lagon, son récif corallien et ses poissons multicolores. Le Bistrot Côté Plage (petite restauration), lui, offre une vue imprenable sur la mer, tout comme le Calypso Café qui sert, entre autres, des plats régionaux, ainsi que des petits déjeuners et des goûters. Dans ses trois adresses, les produits sont issus des circuits courts et des chaises hautes et chauffe-biberons sont à disposition des familles.

- Pour loger dans le coin: plusieurs bonnes adresses (hôtels, chambres d’hôtes et locations; certaines en bord de mer!) proposent des forfaits de séjours dédiés aux couples et/ou aux familles qui incluent les entrées «coupe-files» à Nausicaá.

Pour plus d'infos: www.nausicaa.fr

Nausicaa Abysses Affiche